RSS RSS RSS

Membre du mois


Rp du mois


Rumeurs
Selon des sources, Léo draguerait le petit Tokage, mais malgrès ses tendances masochistes, il reste accés sur les femmes.



▲ Envoyer une rumeur ▲

La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]
RSS
RSS


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evi Bergmann

La pionne

▌MESSAGES : 10
▌INSTINCT POINTS : 878
▌DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2015

MessageSujet: La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]   Mar 6 Oct - 20:58



Toi la belle allemande travaillant dans cet endroit qu’est l’école d’instinctive pour « enfants à problèmes » si on peut le dire ainsi, tu faisais ta patrouille de surveillante pour vérifier si tous les élèves étaient bien en cours et pas dans les extérieurs. Tu en avais trouvé deux élèves en train de se battre, sans doute pour une broutille. Tu t’étais contenté de leur faire peur et tu les as envoyés dans leurs cours respectif après avoir pris leurs noms sur ton carnet comme un avertissement et la prochaine fois tu n’hésiterais pas à les mettre dans la cave. Cette punition barbare, c’est la directrice qui te l’a montré, mais tu ne l’as pas encore utilisé jusqu’ici. Les élèves doivent sans doute en avoir peur, tu as ouïe dire qu’avant ton arrivée plusieurs y étaient déjà allé. Il y a quelques têtes principale dans cet école qui ne respectent pas souvent voir pas du tout les règles. A croire qu’ils aiment se faire punir.
Tu étais donc, après avoir réglé leurs compte aux deux idiots été vérifié dans le parc si aucun élève ne s’était permis des folies. C’est quand tu aperçu une touffe noir dans l’herbe que tu chuchotas « encore un. ». Tu arrivas discrètement derrière la touffe, tu pu alors voire un jeune garçon aux cheveux noir et à la peau blanche allongé sur l’herbe. Tu posas ton pied sur son crane pour le réveiller, car on sait tous que la douceur n’est pas ton point fort. Tu pris dans ta poche un paquet de cigarette, tu en tiras une du paquet, la mis dans ta bouche et à l’ancienne, tu pris une allumette que tu plaças au bout de la cigarette pour l’allumer. La fumée entrait et sortait de ta bouche, le gamin n’avait pas l’air décidé à bouger.

« Debout c’est l’heure. »

Tu avais dis ceci avec ce bel accent allemand et cette voix glacial qui te vont si bien. Aucun doute, la douceur d’une femme ne t’a jamais été accordée. Tu pensais de lui que ce garçon était encore un des petits vaux rien que l’on trouve partout dans cette école. Messieurs ont des humeurs à cause de leurs machins totems, la belle excuse. Tu sais te contrôler un minimum ou alors tu es un moins que rien. Le caractère tu ne peux peut être pas le choisir, mais tu peux le rendre plus vivable. Voilà ce que tu pensais et pourtant tu n’es pas vraiment la personne la mieux placer pour parler de ça. Tu te demandais si tu devais regretter Berlin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ellen J. Walter

Étudiant

Masculin ▌MESSAGES : 133
▌INSTINCT POINTS : 956
▌DATE D'INSCRIPTION : 02/09/2015
▌LOCALISATION : endormi sur une étagère
▌ANIMAL TOTEM : Maine Coon

MessageSujet: Re: La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]   Lun 12 Oct - 16:46




La bêtise insiste toujours;
ft. Evi Bergmann


Pas mal. Décidément pas mal du tout.
Il était 10 heures du matin et Ellen fanfaronnait devant son miroir comme un vrai pacha. Qu'il était beau. Qu'il était souple et fin. Qu'il était sexy quoi. Regardez-moi cette attitude de roi. Pour qui il se prend encore ? C'est un chat enfin. Bon pas un vrai mais disons que sa mentalité s'en rapproche beaucoup. Le jeune anglais de 15 ans, en caleçon, admirait donc les lignes fines de son corps. Non mais quel crâneur. Une fois satisfait, il enfila un pantalon, une chemise et une veste, chaussa des mocassins et alla dans la salle de bain pour se préparer. A quoi ? A aller en cours ? Mais non voyons ! A dormir ! Oui, il prend toujours soin de son image, même pour sécher les cours. Il mit son bandeau en place, coiffa ses cheveux et mima quelques expressions dans la glace. Oui, étant un chat, il fallait bien qu'il arrive à duper les gens. La tête d'ange était sa préférée. Douce, mignonne, tellement trognonne qu'elle faisait fondre n'importe quel adulte qui ne le connaissait pas. Donc tous puisqu'Ellen n'était seulement connu que pour sa gentillesse. Ellen gentil ? qui a dit ça ? Franchement, personne ne voit le diablotin caché derrière cette tête hypocrite ! Sérieusement ? Il faut dire qu'il jouait vachement bien ce gosse snob. Il adoucissait les adultes et emmerdait bien les élèves. Bah ouai, c'était pas vraiment le genre à se faire des amis. Ou alors de son style. Ou bien des cobayes.

Bref il finit de s'entraîner à faire craquer et sortit de la chambre, direction le parc, en extérieur des bâtiments. Là il repéra un maaagnifique arbre. Il décida donc de s'allonger en dessous, dans l'herbe, pour faire une boooonne ptite sieste bien agréable, bien plus intéressante que les cours. L'herbe était haute et il était petit, il y avait peu de chances qu'on le trouve ici. Il s'affala sur le côté comme un vrai chat, et sombra aussitôt dans un rêve agréable où les humains n'étaient plus aussi cons et stupides, et qu'il était vénéré comme un dieu. Typique d'une pensée féline ça. En tout cas, ce magnifique rêve ne dura pas bien longtemps, à ton grand regret.

« Debout c’est l’heure. »

- Nieh ?

Quel beau réveil. Ellen ouvrit un oeil, il sentait déjà que quelque chose n'allait pas. Genre un pied sur sa tête, sympathique comme réveil aussi. Puis une belle adulte bien sexy et peu amicale qui le regardait d'un air assez euh... glacial ? Un peu comme la tête originale du garçon quoi. Genre "bonjour moucheron si tu voulais bien te lever avant que je t'écrase la tête". Ellen sourit mentalement. Ca allait pas être facile de jouer la comédie devant cette catcheuse allemande. Aussi virile qu'un troupeau d'ours en plus. Il se recroquevilla sur lui-même, avec un air de chien battu et ne voulant pas la regarder dans les yeux. En bon comédien, il parvint même à faire apparaître quelques larmes. Il gardait toujours un petit morceau d'oignon dans sa bague et avec son odorat sensible, ça réussissait toujours à le faire pleurer. Il jeta un regard mouillé à la guenon allemande.

- J-je veux pas retourner en cours... L-les autres... ils s-sont méchants avec moi... Parce que j-j'ai une faible constitution...

Ellen se balança un petit peu d'avant en arrière, comme quelqu'un de stressé. Est-ce que ça ruse allait marcher ? Au mieux elle l'emmènerait à l'infirmerie, il pourrait facilement l'amadouer.


© nemoe sur epicode



_________________

Ellen t'espionne et te snobe en steelblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Evi Bergmann

La pionne

▌MESSAGES : 10
▌INSTINCT POINTS : 878
▌DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2015

MessageSujet: Re: La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]   Mer 21 Oct - 12:50



« Eh calme moi ça coco, tu espère tromper qui avec ces larmes de crocodiles ? »

Il avait l’air d’un stupide enfant, gâté  comme pas permis. La seule chose qui te venait à l’esprit en le regardant c’était « sale mioche », tu n’aimais certes pas les enfants, mais lui t’inspirait plus de dégouts que les autres. Ce gamin était en train de dormir tranquillement sur la pelouse, il avait un joli petit sourire sur son visage, et maintenant que tu l’as réveillé il veut te faire croire qu’il est maltraité par les autres élèves ? Quel sale gamin. Il a un air tellement hautain caché derrière ses larmes que tu ne doute pas un seul instant de son mensonge. Evi, tu es une vraie machine de guerre.

« C’est fort mignon ce que tu dis la le marmot, mais si tu veux te la jouer belle aux bois dormant mixé avec un Oliver Twist, la prochaine fois tu iras voir l’infirmière et pas l’ombre du chêne. »

Tu le pris non nonchalamment par le col pour le mettre debout. Il était plutôt léger dis donc. Tu tiras un peu sur ta cigarette, tu étais tenté d’expirer la fumé sur le gamin, mais tu tournas la tête et expira de manière à ce que la fumé ne l’atteigne pas. On ne sait jamais, il y a des allergiques à tout et n’importe quoi dans ce monde. Tu regardas le jeune homme un petit moment, ignorant ce qu’il pouvait bien faire ou dire afin de t’amadouer, tu sortis de la poche arrière de ton short, un stylo et un petit carnet dans lequel tu notais les noms des élèves auxquels tu donnais un avertissement.

« Alors ma jolie, c’est quoi ton nom et ton prénom ? »

Appeler les hommes comme des femmes ça te plaisais, surtout quand tu croisais des gamins aussi masculin que lui. Pomponné, coiffé, mince, des yeux de chaton, un jolie petit minois et des traits fins, une vraie nana. On pourrait même dire qu’il est plus féminin que toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ellen J. Walter

Étudiant

Masculin ▌MESSAGES : 133
▌INSTINCT POINTS : 956
▌DATE D'INSCRIPTION : 02/09/2015
▌LOCALISATION : endormi sur une étagère
▌ANIMAL TOTEM : Maine Coon

MessageSujet: Re: La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]   Mer 21 Oct - 19:07




La bêtise insiste toujours;
ft. Evi Bergmann



« Eh calme moi ça coco, tu espère tromper qui avec ces larmes de crocodiles ? »

Ellen haussa un sourcil et arrêta ses yeux mouillés. Pardon ? Larmes de crocodiles ? Coco ? Elle le prend pour un perroquet ou quoi la guenon là ?

« C’est fort mignon ce que tu dis la le marmot, mais si tu veux te la jouer belle aux bois dormant mixé avec un Oliver Twist, la prochaine fois tu iras voir l’infirmière et pas l’ombre du chêne. »

Zut la technique des yeux de chats morts n'avait pas marché. Ellen fronça, les sourcils, surtout quand elle le releva par le col, juste en le soulevant. Il grommela une série de jurons très imagés, pourquoi la catcheuse ne le laissait pas tranquille. Il laissa tomber le masque du "Oliver Twist" comme elle disait si bien, et la regarda d'un air morne et froid. En plus elle fume, elle pue et elle crèvera d'un cancer du poumon, bien fait pour elle. Oui Ellen n'était pas très respectueux des grandes personnes, en fait des gens en général. Donc bon, le respect il ne le connaissait que lorsqu'il tenait son rôle de mioche adorable.

« Alors ma jolie, c’est quoi ton nom et ton prénom ? »

Ma jolie ? Il avait bien entendu ? Ellen grinça des dents, croisa les bras et s'assit d'un air royal sur le dossier d'un banc juste à côté, puis il croisa les jambes également et la regarda en ricanant. Il allait la faire tourner en bourrique cette nana.

- Je me nomme Angelica Makarov, j'ai 14 ans et je suis une petite fille chétive. Oh non attendez, Jackson. Mickael Jackson. Oui c'est déjà mieux non ? Enchanté de vous rencontrer. Professionnelle en rugby à ce que je vois ? Comme je vous envie...

15 ans et déjà insolent. Bordel Ellen, ça t'amuse ? Elle l'avait dérangée, alors autant qu'elle en paye les frais. Même s'il se doutait que ça n'allait pas être simple, vu le caractère de la guenon.

Il se lève et marche les bras croisés derrière la tête comme pour s'en aller. Puis se retourne avec un air incertain. Il avait l'air mal à l'aise, comme si quelque chose le tracassait, il murmura finalement :

- Non, notez plutôt Bond. James Bond. Non plutôt Jack et le Haricot Magique, je suis sûre que vous feriez un tabac à raconter ça. Jack Frost, c'est cool aussi. Très "VIP" je trouve.

© nemoe sur epicode



_________________

Ellen t'espionne et te snobe en steelblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La bêtise insiste toujours. [PV Ellen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La bêtise insiste toujours. [PV Roxane et Killian]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Instinctive :: Le parc-