RSS RSS RSS

Membre du mois


Rp du mois


Rumeurs
Selon des sources, Léo draguerait le petit Tokage, mais malgrès ses tendances masochistes, il reste accés sur les femmes.



▲ Envoyer une rumeur ▲

Un midi comme un autre [PV Andy]
RSS
RSS


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un midi comme un autre [PV Andy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gwenwyn Neird

Étudiante

Féminin ▌MESSAGES : 49
▌INSTINCT POINTS : 1100
▌DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014
▌LOCALISATION : Hall
▌ANIMAL TOTEM : Grenouille Dendrobate

MessageSujet: Un midi comme un autre [PV Andy]   Ven 22 Mai - 23:02

M
      idi pile. La sonnerie retentit, avec son bruit strident qui me fait toujours manquer un battement de cœur, prise par la surprise de sa soudaineté. Qui dit midi dit manger. Et qui dit manger dit des ventres à pattes qui se précipitent vers la porte pour être les premiers au réfectoire. Tandis que le professeur de mathématiques effaçait le tableau, je commençais à ranger mes affaires, sans me presser, comme à mon habitude. J’ai toujours préféré ça de toute manière, je n’aime pas être bousculée, stressée comme je suis, je pourrais blesser n’importe qui rien qu’en étant prise dans la foule. Pendant que je me dirigeais vers la porte, la professeur m’interpella. Elle me montra un papier où figuraient divers exercices, sur les fonctions visiblement. L’appel de la nourriture ayant été plus rapide qu’elle, elle n’avait pas eu le temps de le donner aux autres élèves. Et elle comptait sur moi pour faire passer les feuilles. J’avais levé de grands yeux ronds quand elle m’avait demandé cette faveur. Moi, donnait un papier aux autres ? Jamais de la vie ! Est-ce qu’elle ne savait pas à quel point je suis timide ?! Je ne savais pas quoi lui répondre. Mes yeux se perdirent de tous côtés, je réfléchissais à un moyen de me sortir de cette situation. Au moment où je commençai à balbutier quelques mots inaudibles, la professeur sembla comprendre, posa sa main sur mon épaule et me dit « D’accord, j’ai compris. Je leur ferai passer par un autre professeur. Merci de m’avoir accordé de ton temps. Aller, zou, va manger, t’en a bien besoin ! » Après l’avoir remerciée d’un petit sourire, je sortis vite de la salle de classe pour me diriger vers le réfectoire.

En arrivant dans la file, il n’y avait déjà presque plus personne. Je sortis alors ma carte comme d’habitude, la passai dans la badgeuse, puis attrapai un plateau. Mais je dus pour cela remonter mes longues manches, qui me descendaient plus bas que le bout de mes doigts, afin de ne pas faire glisser tout mon repas sur le sol. Un bout de cabillaud accompagné de tagliatelles à la crème, un simple yaourt sucré et une pomme. Pas d’entrée, les assiettes proposées ne m’inspiraient pas vraiment. En soit un maigre déjeuner, mais j’avais toujours eu un appétit d’oiseau, ce qui pouvait expliquer ma petite taille. Je pris néanmoins 2 bouts de pain, puis me diriger vers une table libre. J’avais plusieurs choix. Une table de 6 places qui se situait près de la plonge, à l’écart de la plupart des élèves, ou bien une petite table de 4 près d’une fenêtre donnant sur les jardins de l’école. Mon choix se porta sur la table de 4, la vue étant plus agréable. Je m’assis simplement, puis me mis à manger, lentement, mon bout de poisson. Je regardais les gens du coin de l’œil. Ils étaient tous entourés d’amis, rigolaient, parlaient des garçons populaires de l’école, de trucs de filles, ou de mecs d’ailleurs. Ils savaient tous comment sociabiliser, lier des affinités. Cela faisait des années que je n’avais pas rigolé avec des gens. Je ne me souviens presque pas avoir rigolé tout court. Mais j’avais l’habitude de ma solitude, je l’avais choisie, et je le subissais. Mais je préférais largement protéger les autres de moi-même que d’agir en égoïste pour avoir un peu de compagnie.

Il était déjà 12h45, et je n’en étais qu’à mon premier pain ; autant dire que je mange très lentement. Le réfectoire commençait à se vider, mais d’autres élèves arrivaient de nouveau, remplissant les trous à nouveau. Je regardais encore les aller-venus des autres, mâchant inlassablement la mie de mon pain.

614 mots ©Gwenwyn Neird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andy Ghostfeller

Étudiante

Féminin ▌MESSAGES : 17
▌INSTINCT POINTS : 902
▌DATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015
▌LOCALISATION : Le Stade
▌ANIMAL TOTEM : Tigron

MessageSujet: Re: Un midi comme un autre [PV Andy]   Sam 23 Mai - 21:23


Un Midi Comme Un Autre
« I just want to eat with someone ! »

  Seulement deux semaines qu'elle était là. Peut-être que c'était pour cela qu'Andy arrivait encore à se perdre. Il faut dire que lorsqu'on lui avait fait visiter le bâtiment, son attention avait surtout été attirée par les nombreuses personnes déambulant dans les couloirs. C'était la première fois qu'elle voyait autant d'adolescents et adultes comme elle. Et même maintenant, certains l'étonnaient encore. Par chance, son caractère ouvert lui permettait de demander son chemin. Cette fois-ci, c'était pour sa salle de cours. C'était quoi cette idée après tout d'en avoir fait autant. Mais au moins était-elle arrivée à l'heure, même si ce n'était que quelques secondes avant la sonnerie.

  Malgré elle, Andy n'arrivait vraiment pas à suivre les cours. Il y avait bien trop de choses qu'elle avait à regarder, particulièrement les autres élèves. Il lui arrivait de se demander si quelques-un étaient réellement des enfants-totems, comme les médias aimaient à les surnommer. Alors que pour d'autres, c'était absolument sûr. Du coup, elle aurait pu croire qu'avec les étrangetés de certains personne ne l'aurait dévisagée. Certes, elle n'en avait pas croisé beaucoup ayant des marques aussi distinctives que ses rayures mais quand même. Alors elle les cachait encore. Par contre, cela s'avère plus compliqué pour ses yeux mais ça ne la dérange pas, elle est plus amusée qu'autre chose en voyant certaines personnes éviter son regard.

  Sa matinée se terminait avec une heure de sport, la préférée d'Andy. Mais celle-ci s'est déroulée bien trop vite à son goût. Par chance, midi venait de sonner. Cela signifiait donc qu'elle pouvait enfin aller manger. Le réfectoire était d'ailleurs l'un des seuls lieux qu'elle avait réussi à retenir, elle s'y dirigeait alors directement après être sortie des vestiaires. Il y avait quand même un problème, lorsqu'elle avait préparé ses affaires elle avait oublié de prendre son fond de teint pour cacher ses rayures. Elle haussa mentalement les épaules, si on lui posait encore des questions à ce propos elle n'aurait qu'à rire et les embrouiller. Elle s'en réjouissait déjà. Pour le moment, il fallait simplement qu'elle aille manger.

  Mais évidemment, l'élément que la rousse n'avait pas pris en compte jusque là avait été les surveillants. Elle devait bien avouer qu'elle ne les aimait pas, bien qu'ils ne lui aient encore rien fait pour la plupart. Seulement un qui s'était montré un peu agressif lors de son arrivée. Qui aurait pensé que même à l'intérieur de cette école des évènements pareil se produirait. Il avait d'ailleurs eu beaucoup de chance qu'elle ait été de bonne humeur car elle avait réussi à s'éloigner de l'Europe. Sinon, elle n'est pas sûre de l'état dans lequel il aurait été. Et par pure malchance, celui-ci se présenta sur sa route, la dévisageant avec un mépris non-dissimulé. Un affrontement en prévision, elle retint un soupir en voyant les autres se dirigeaient vers le self.

  Andy n'a pas vu le temps passé. Dieu ce que cet homme pouvait parler, et tout cela dans elle ne sait quel but. Elle s'était contentée de lui répondre quelques fois, plutôt concentrée sur son ventre qui gargouillait. Elle avait même fini par voir quelques cupcakes tourner autour de sa tête. Son monologue se terminait à peine qu'elle partit en courant vers le réfectoire. Elle n'en pouvait plus, le sport l'ayant déjà affamée l'attente n'avait fait qu'empirer son appétit. Alors elle fut extrêmement ravie en constatant que la file avançait vite et qu'il y avait peu de monde. Elle ne réfléchissait pas vraiment à ce qu'elle prenait, elle avait faim donc n'importe quoi ferait l'affaire.

  C'est comme ça qu'elle s'est retrouvée le plateau plein à ras bord et à chercher une table, avec quelqu'un qu'elle connaîtrait ou non d'ailleurs. Ce n'est pas ça qui allait l'arrêter surtout que le poisson dans son assiette avait l'air extrêmement appétissant. Après un regard circulaire, elle repéra une table pour 4 où se trouvait une fille seule. Elle était dos à la rousse alors elle ne pouvait pas dire si elle l'avait déjà vu mais ses cheveux verts et courts lui semblaient inconnus. Et bien, c'était décidé. Elle allait s'incruster avec elle.

  Andy posa son plateau avec un bruit sourd avant de s'asseoir face à l'inconnue. Elle lui offrit un beau sourire en repoussant une mèche plus longue que les autres. Elle en était maintenant sûre, elle ne la connaissait vraiment pas mais elles auraient le temps de faire connaissance comme son propre plateau était à peine entamé. Elle déplaça quelques assiettes composant le puzzle de son repas puis releva son regard vers sa compagne toujours en souriant.

❝ Salut ! J'espère que ça ne te dérange pas au moins que je m'asseye là ? ❞

  Elle commença son entrée pour lui laisser le temps de s'habituer à son intrusion et de lui répondre. Son comportement pouvait parfois brusquer les gens et elle n'avait pas spécialement envie de se faire jeter de la table, bien qu'elle y resterait de toute manière. On ne se débarrasse pas si facilement d'Andy. Elle avala rapidement ce qu'elle avait dans la bouche avant de sourire à nouveau. Il fallait quand même qu'elle se présente après tout, alors elle tendit la main au-dessus des plateaux et reprit la parole.

❝ Au fait, je m'appelle Andy et toi ? ❞

  La rousse n'était même pas sûre que sa camarade serrerait sa main mais c'était une habitude qu'elle avait acquise. Et puis cela lui semblait plus poli puisqu'après tout la demoiselle voulait peut-être rester seule. Elle verrait plus tard, et si elle ne réagissait pas elle baisserait sa main avec un haussement d'épaule. Andy n'allait pas lui en vouloir pour si peu.

_________________


Let me RAWR in Hotblue ! I do what I want anyway !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gwenwyn Neird

Étudiante

Féminin ▌MESSAGES : 49
▌INSTINCT POINTS : 1100
▌DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014
▌LOCALISATION : Hall
▌ANIMAL TOTEM : Grenouille Dendrobate

MessageSujet: Re: Un midi comme un autre [PV Andy]   Lun 25 Mai - 17:02

A
        près avoir grignoté mes pains, je m’étais enfin attaqué à mon bout de cabillaud. En seulement trois bouchées j’avais réussi à ressortir 2 arêtes longues et fines, le genre qui vous reste en travers du gosier. Pour éviter alors de m’étouffer avec l’une d’elles, je partis à leur recherche dans mon pauvre morceau de poisson. C’était une bonne pêche : quinze arêtes au total. J’étais toujours aussi offusquée de voir que les cuisiniers ne prenaient pas la peine d’enlever les arêtes du poisson. Ce n’était pourtant pas bien compliqué. A croire qu’ils essayaient de nous tuer.

Je venais seulement de prendre un nouveau bout de poisson quand un plateau vint de poser sur ma table. Quand je relevai la tête pour en voir son propriétaire, j’aperçus une fille rousse, les cheveux un peu en bataille, avec la particularité d’avoir les yeux vairons ; celui de droite bleu et celui de gauche marron. C’est assez rare de nos jours. Après l’avoir longuement regardé, j’en conclus que je ne la connaissais pas. J’ai l’habitude d’analyser les gens, alors si je la connaissais, je l’aurai su au premier coup d’œil. Mais elle ne me disait rien. Sans doute était-elle nouvelle.

La jeune fille s’assit tout en me souriant, étala ses assiettes, bien plus nombreuses que les miennes d’ailleurs, puis m’accorda enfin la parole : « Salut ! J'espère que ça ne te dérange pas au moins que je m'asseye là ? ». Ce n’est pas vraiment que ça me dérangeait qu’elle s’assoit à ma table, seulement j’espérais qu’elle ne s’attende pas à beaucoup de conversation de ma part. Depuis quatre ans, je n’adressais la parole que si extrême nécessité, et le peu de personne qui avait essayé d’engager la conversation avec moi avait subi un échec cuisant. Les morts enchaînées de Kelly et de ma mère m’avait refermé sur moi-même pour de bon. Mes capacités de communication étaient alors descendues au point zéro, répondant par des hochements de têtes, des phrases courtes, ou bien ne répondant pas du tout. Être muette ne m’aurait pas plus dérangé que ça, préférant de toute manière l’écriture à la parole. Alors, pour seule réponse à la question de sa camarade, j’hochai la tête de gauche à droite lentement, car non, ça ne me dérangeait pas.

La rouquine avait entamé son entrée quand celle-ci tendit sa main au-dessus des plateaux, tout en se présentant. « Au fait, je m'appelle Andy et toi ? » Je fixai longuement sa main, puis la regardai à nouveau. Comment je m’appelle ? Je suis sûrement la seule à la savoir. A chaque début d’année, tous les élèves se présentent. C’est d’ailleurs pour moi un moment très pénible, puisque je n’aime pas trop parler. Les autres élèves retiennent mon nom trois jours, puis au lieu d’être Gwenwyn, je deviens souvent l’Associable, Celle-qui-parle-jamais, ce genre de surnom. Je ne peux pas leur en vouloir, puisque c’est vrai. Mais je doute qu’un seul d’entre eux puisse redire mon vrai nom si on leurs demandait.

Je me résolus finalement à lui dire mon nom, mais avant ça j’avalai le morceau de cabillaud resté plantait sur ma fourchette. Mais dans la précipitation, j’avalai de travers, bien qu’il n’y eut plus aucunes arêtes. Tout en toussant j’attrapai le pichet d’eau à toute volée, remplit mon verre à moitié et avala d’un trait. Ma gorge étant calmée, je reposai à la fois le pichet et le verre, puis affichai un sourire gêné. Je repoussais une mèche de cheveux derrière mon oreille, puis, en ayant bien fait attention d’enrouler ma main dans ma manche –afin de ne pas la blesser, on n’est jamais trop prudent- je lui serrai la main. Tout en montrant mes dents blanches dans un de mes rares sourires, je me présentai : « Moi c’est Gwenwyn. Enchantée Andy. »

Je doutais que celle-ci retienne mon nom, mais je devais lui dire, par politesse. Une fois les présentations faites, ne sachant pas quoi dire, je me replongeai dans mon plat, mangeant plus vite que d’habitude, tout en relevant la tête de temps en temps pour regarder ce qu’Andy faisait.

Manger avec quelqu’un m’apportait comme une sorte de satisfaction. J’avais l’impression d’avoir une vie sociale, comme les autres, même si en réalité ce n’était absolument pas le cas. J’avais l’impression d’être normale. Enfin, la normalité n’existe pas. Mais j’espérais qu’Andy retienne mon nom, et que je puisse enfin être une personne, pas seulement un surnom.

737 mots ©Gwenwyn Neird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andy Ghostfeller

Étudiante

Féminin ▌MESSAGES : 17
▌INSTINCT POINTS : 902
▌DATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015
▌LOCALISATION : Le Stade
▌ANIMAL TOTEM : Tigron

MessageSujet: Re: Un midi comme un autre [PV Andy]   Dim 31 Mai - 16:22


Un Midi Comme Un Autre
« I like your face, so I speak with you. »

  Cet idiot de surveillant l'avait suffisamment retardée pour qu'elle ne soit pas dans les premiers à passer. Mais heureusement pour lui, Andy était arrivée quand il n'y avait presque personne faisant la queue pour aller se rassasier. Et c'était tant mieux car son estomac criait famine depuis un bon moment. Alors elle n'avait pas trop réfléchi à ce qu'elle mettait dans son plateau, se contentant de le remplir autant que possible sans rien faire tomber. Cela relevait presque du miracle vu le nombre d'assiettes qui se chevauchaient par-ci par là.

  Obligatoirement, vint le moment où elle dut choisir une table. Mais la plupart des personnes avec qui elle avait réussi à sympathiser depuis son arrivée se trouvaient dans sa classe. Et, à son contraire, celle-ci semblait déjà avoir quitté le réfectoire. Ca n'allait certainement pas la gêner puisqu'après tout, en tant que nouvelle, elle devait se faire des connaissances, et même des amis. Avec un regard alentour, Andy remarqua une jeune fille seule à une table pour quatre. Ses cheveux verts ne lui disaient strictement rien et l'intriguaient également, c'est pour cela qu'elle se dirigea vers elle. Bon, même si elle s'incrustait elle eut la politesse de lui demander si ça ne la dérangeait pas.

  La rousse n'eut tout d'abord pas de réponse, sa camarade l'observant depuis qu'elle avait posé son plateau. En attendant, elle en profita pour essayer d'agencer un peu mieux son plateau, n'hésitant pas à poser quelques assiettes sur la table. Puis elle releva la tête et l'observa. C'était à présent sûre qu'elle ne l'avait jamais vu ou même croisé, ou bien elle ne s'en souvenait probablement pas puisqu'elle semblait discrète. La jeune fille secoua la tête, lui confirmant ainsi qu'elle pouvait rester. Elle lui offrit alors un nouveau sourire, contente de ne pas la gêner.

  Andy commença à manger n'y tenant plus. Mais elle se reprit une fois sa bouchée terminée, il fallait bien qu'elle se présente. Alors elle tendit la main au dessus de son plateau en lui disant son prénom. Celle aux cheveux verts leva les yeux sur sa main avant de poser à nouveau son regard sur elle. La rousse ne s'était pas départie de son sourire pendant qu'elle attendait mais elle commençait légèrement à s'impatienter, le poisson dans son plateau lui faisant de l'oeil. D'ailleurs, sa comparse mangea le morceau se trouvant encore sur sa fourchette.

  Mais elle n'avait probablement pas prévu de s'étouffer à moitié à cause dudit poisson. Andy pencha la tête, perplexe et inquiète, en la voyant presque se jeter sur la carafe pour remplir son verre. La jeune fille ne lui semblait pas très douée sur le moment mais son petit sourire gênée fit réapparaître le sien. Après avoir poussée une mèche de cheveux, elle se décida enfin à lui serrer la main. Enfin, l'hybride se retrouva plutôt à serrer sa manche, elle ne s'en formalisa pourtant pas puisqu'elle avait eu l'amabilité de lui répondre en plus de cela.

❝ Moi c’est Gwenwyn. Enchantée Andy. ❞

❝ De même. Et c'est sympa ton prénom ! Sinon, ça va malgré le poisson qui est passé de travers ? ❞

  Gwenwyn avait entre-temps rebaissé la tête pour manger. Andy fit de même en attendant qu'elle lui réponde, mais la jeune fille semblait vraiment discrète et peu bavarde. Elle voyait bien ses coups d'oeil de temps en temps sur elle, observant ce qu'elle faisait. Et lorsqu'elle croisait son regard, elle lui offrait un sourire pour essayer de la rassurer. Le silence semblait s'éterniser pourtant et la rousse n'était pas d'accord. Alors qu'elle commençait son poisson, elle finit par relever la tête. Elle aimait bien sa camarade, elle la ferait donc parler.

❝ Dis, ça fait longtemps que tu es ici ? Je suis arrivée y a pas longtemps alors je connais pas grand monde. ❞

_________________


Let me RAWR in Hotblue ! I do what I want anyway !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gwenwyn Neird

Étudiante

Féminin ▌MESSAGES : 49
▌INSTINCT POINTS : 1100
▌DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014
▌LOCALISATION : Hall
▌ANIMAL TOTEM : Grenouille Dendrobate

MessageSujet: Re: Un midi comme un autre [PV Andy]   Ven 26 Juin - 15:56

L
        e réfectoire commençait à se vider, les seuls quelques élèves arrivant à cette heure-ci pour manger étant les membres de clubs du midi. L’horloge qui trônait sur le mur en face affichait 13h. Il me restait donc une demi-heure pour finir mon plateau. Largement suffisant puisque mon poisson accompagné de pâtes était entièrement fini, malgré la petite mésaventure qui m’était arrivée. Pendant que j’enlevais l’opercule de mon yaourt, Andy reprit la parole.

« De même. Et c'est sympa ton prénom ! Sinon, ça va malgré le poisson qui est passé de travers ? »

En mon moi intérieur, j’étais heureuse. Elle avait dit que mon prénom était sympa ! C’était bien la première fois depuis que j’étais dans cette école. J’espérais vraiment qu’elle n’entende jamais les surnoms qu’on me donne, pour qu’une personne au moins dise clairement mon prénom. Gwenwyn. Et rien d’autre. Mais bizarrement, Andy m’inspirait confiance ;  je me disais que puisqu’elle n’avait pas l’air de connaitre beaucoup de gens ici, il y avait peu de risques pour qu’elle me surnomme comme tous les autres.

Je répondais d’un hochement de tête affirmatif quand au sujet du poisson, avant d’avaler une cuillerée de yaourt.

Je voyais bien les efforts que Andy faisait pour me rassurer, ses sourires dès que je levais les yeux vers elle, les questions qu’elle me posait pour briser le silence. Malheureusement pour elle, elle n’était pas tombée sur la bonne personne. Andy avait l’air totalement à l’opposé de ma personnalité : pleine d’entrain, toujours souriante, sociable.

« Dis, ça fait longtemps que tu es ici ? Je suis arrivée y a pas longtemps alors je connais pas grand monde. »

Andy était décidément bien résolue à me faire parler. Même si je n’en avais pas vraiment envie, je ne pouvais pas juste l’ignorer, avec tous les efforts qu’elle faisait. Et puis, certes j’ai l’habitude de manger seule, sans parler donc, mais ce n’est sûrement pas son cas. Alors, enlevant lentement la cuillère de ma bouche, je prononçai deux mots à voix basse : « 4 ans »

Malgré que cela fasse 4 ans que je suis dans cette école, tout comme elle, je ne connais pas grand monde, et pas grand monde ne me connait. Je ne me suis jamais approchée des autres volontairement, mais ça me convient très bien, j’aime ma solitude. Je m’occupe très bien de moi-même, je ne compte sur personne, je n’ai de comptes à rendre à personne. C’est comme ça que j’ai vécu mes 4 dernières années. Si je disais que je suis heureuse comme ça ce serait mentir. Mais de cette façon, je n’ai blessé personne depuis que je suis dans cette école.

444 mots ©Gwenwyn Neird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andy Ghostfeller

Étudiante

Féminin ▌MESSAGES : 17
▌INSTINCT POINTS : 902
▌DATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015
▌LOCALISATION : Le Stade
▌ANIMAL TOTEM : Tigron

MessageSujet: Re: Un midi comme un autre [PV Andy]   Sam 15 Aoû - 18:56


Un Midi Comme Un Autre
« Not very talkative, don't you ? »

  Pendant qu'Andy mangeait, elle observait sa compagne en attendant sa réponse. Elle avait l'air d'ailleurs assez mal à l'aise face à ses assauts. Mais bien qu'elle faillait s'étouffer avec un morceau de poisson la jeune fille finit par lui donner son prénom. Un grand sourire apparut sur les lèvres de la rousse avant qu'elle ne la complimente dessus, le trouva original. Elle s'inquiéta tout de même de son état bien que ça avait l'air d'être passé. Vu qu'elle commençait son yaourt, il ne devait pas y avoir de problème, ce qu'elle lui confirma d'un hochement de tête. Gwenwyn n'était vraiment pas bavarde.

  Mais Andy la rassurait dès qu'elle pouvait en lui offrant de rapides sourires quant elle sentait son regard se poser sur elle entre deux bouchées. Elle semblait passablement l'intimider ce qui la faisait un peu rire intérieurement. Ca ne faisait pas longtemps qu'elle était ici et pourtant elle avait l'air de laisser une forte impression aux personnes qu'elle croisait comme si elle se trouvait dans cette école depuis des années. Ca l'amena par ailleurs à s'interroger sur sa camarade. Elle devait être là depuis un moment mais c'était étrange qu'elle se retrouve dans ce cas-là. Elle n'hésita que le temps d'entamer son poisson avant de lui demander depuis qu'elle était scolarisée dans cette établissement.

  Elle crut tout d'abord que la fille aux cheveux verts allait l'ignorer puisqu'elle continuait de manger. Andy faisait de même du coup, elle avait bien compris qu'il ne fallait pas la brusquer. Elle faisait donc des efforts et ce n'était pas peu pour elle, elle comptait vraiment devenir son amie si elle la laissait faire bien sûre. La moitié de son poisson avait déjà été englouti quand Gwenwyn sortit sa cuillère de sa bouche pour murmurer une brève réponse.

❝ 4 ans. ❞

  Heureusement que les sens de la rousse soient plus élevés que la moyenne car il est fort probable qu'elle n'aurait alors perçu qu'un faible filet de voix. Mais à cette distance elle n'avait aucun souci pour comprendre ce qu'elle avait dit. Cela lui donna ensuite à réfléchir. Quatre ans, c'était quand même sacrément long alors sa compagne devait bien avoir noué des relations. Du coup, était-elle seule parce qu'elle n'avait pas ses amis dans sa classe, qu'elle préférait être seule ou une toute autre raison qu'elle n'arrivait pas à déterminer ? Ceci-dit, elle n'allait pas la plaindre puisque ça lui ferait probablement plus de peine qu'autre chose. Et puis tant qu'elle ne fuyait pas et continuer à parler avec elle, même un peu, elle n'avait aucun problème avec ça.

❝ Wahou ! Ca fait drôlement longtemps. Je suis jamais restée au même endroit souvent à vrai dire. ❞

  Andy eut un petit rire gêné face à sa révélation. Ca devrait très probablement l'étonner vu le temps qu'elle avait passé dans cette école, mais pour la rousse s'était normal. Et puis elle avait découvert le monde grâce à ses déménagements constants. La distance lui permettait au moins d'oublier en tant soit peu les blancs qui constellaient sa mémoire. Terminant d'avaler son poisson, elle constata qu'il lui restait la moitié de ce qu'elle avait sur son plateau. Et en relevant la tête pour regarder autour, elle put se rendre compte qu'il n'y avait déjà plus grand monde. Elle était vraiment arrivée en retard ce midi. Reportant son attention sur Gwenwyn, elle lui posa une autre question.

❝ En tout cas, j'espère qu'on va bien s'entendre. Pour savoir, il y a beaucoup d'activité ici ? ❞

_________________


Let me RAWR in Hotblue ! I do what I want anyway !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un midi comme un autre [PV Andy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un midi comme un autre [PV Andy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.
» Aaron, un gars comme un autre.
» Un nuit comme une autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Instinctive :: Le réfectoire-